Tendance Social Media : vive les UGC !

« La pandémie a tout changé »

L’année 2020 a été complètement bousculée par la pandémie : tant pour les marques et les entreprises que dans nos façons de vivre chez nous. Ces bouleversements se sont exprimés sur les réseaux sociaux : notre manière de les consommer, ce que nous y exprimons et nos attentes face à eux et vis-à-vis des entreprises et marques. Au fil des semaines à venir, Joli Projet s’apprête à décrypter les grandes tendances Social Media : celles que nous trouvons les plus intéressantes, et en adéquation avec l’animation élévatrice et différenciatrice d’une communauté, bien ciblée pour la marque ou l’entreprise.

Aujourd’hui, on vous en dit plus sur l’UGC (c’est à dire le User Generated Content), et ses évolutions en 2021 !

Vive l’UGC !

C’était déjà une tendance forte, elle se renforce : les consommateurs se laissent moins suggérer des produits et services par les marques, mais ils sont sensibles aux recommandations et conseils des individus. Il est donc particulièrement utile d’exploiter l’UGC, c’est à dire les Contenus Générés par l’Utilisateur (User Generated Content dans la langue de Shakespeare).

Il s’agit de contenu sur le web, créé et publié par un utilisateur, qui est repris et partagé par une marque. Il est, idéalement, bien mis en forme et en mots : une belle photo (exit le flou, la mauvaise exposition, …) accompagnée de quelques mots bien trouvés font d’autant plus la preuve qu’ils n’ont pas été créés par la marque elle-même.

Cette typologie de contenus est utile et très appréciée des consommateurs, parce qu’issu « du monde réel », celui des clients face au produit. Lorsque la marque les repartage, cela donne donc la parole au consommateur de façon transparente (même si les UGC sont sélectionnés avec soin), ce qui est bien perçu.

IKEA, par exemple, partage régulièrement les photos de ses abonnés, et a mis en place le hashtag #MonChezMoiIKEA afin d’impliquer sa communauté sur Instagram.

Photo Article Tendances Social Media 2021
Un exemple de UGC partagé par IKEA

L’évolution de l’UGC … en Remixing

En 2021, l’UGC évolue et se transforme en remixing, qui est apparu avec l’émergence de nouvelles plateformes comme TikTok ou de fonctionnalités telles que les Réels sur Instagram. Il s’agit de l’art de se réapproprier des formats existants pour exprimer sa propre personnalité et ses idées créatives. Vous avez probablement remarqué que de plus en plus de marques invitent leurs consommateurs à créer et partager leur photo ou leur vidéo avec le produit, ou dans leur univers : Fanta propose à ses (jeunes) consommateurs de partager leurs délires estivaux, Zadig et Voltaire sollicite sa communauté pour que chacun interprète en photo sa ligne de parfums genrés « This Is Her / This is Him », etc.

Edit : une nouveauté vient d’ailleurs d’être lancée sur Instagram afin de concurrencer TikTok : la fonctionnalité « remix ce réel » : il s’agit de la possibilité de créer des Réels en duo, en apposant un Réel utilisé auparavant à côté d’une nouvelle vidéo.

Photo Article Tendances Social Media 2021
Nouvelle fonctionnalité « Remix ce Réel » sur Instagram

Le Remixing est l’occasion pour les marques d’interagir auprès de nouvelles audiences, et de se démarquer avec de nouveaux contenus. Evidemment, pour bien faire, il est important de fournir les bonnes ressources aux utilisateurs, et de surveiller de près les contenus remixés.

Par exemple, Levi’s a surfé sur le phénomène en proposant un challenge TikTok pour promouvoir son concept « Tailor Shop » (qui encourage la customisation de ses vêtements) : le challenge Tie & Dye. Les utilisateurs étaient invités à poster une vidéo de customisation avec le hashtag dédié #LevisTailorShop.

Résultat : 74 000 vidéos ont été postées, ce qui produit une visibilité considérable pour la marque.

Photo Article Tendances Social Media 2021
Le challenge Tie & Dye lancé par Lévi’s sur la plateforme TikTok

TIKTOK FAIT ÉVOLUER L’UGC

TikTok est de plus en plus populaire, et pourrait même devancer Instagram en 2021. Le réseau possède un algorithme très performant en recommandation de contenus, et il est particulièrement intéressant pour les influenceurs : la plateforme sait les valoriser en leur versant directement de l’argent via Creator Fund, même s’ils ne font pas de partenariat officiel avec une marque.

Bien sûr, pour être éligible, il faut avoir une base minimum de 10 000 abonnés, et plus de 100 000 vues enregistrées au cours des 30 derniers jours.

Article Tendances Social Media 2021
Wonguy, jeune photographe, fait partie des premiers français à avoir été soutenu par le Creator Fund

LES FILTRES : L’UGC UTILE ET À LA PORTÉE DE TOUS 

On assiste également à une forte hausse des filtres, qui permettent aux marques de favoriser l’essai et l’interaction physique avec l’utilisateur, en période de confinement et de fermeture des magasins.

Un filtre de maquillage virtuel par exemple, comme proposée par l’Oréal, permet aux consommateurs de tester virtuellement leurs produits de maquillage, et favorise la proximité entre les consommateurs et la marque.

Le filtre est disponible sur Zoom, Skype, Hangouts, Teams, Snapchat, Instagram et Google Duo.

Photo Article Tendances Social Media 2021
Filtre de maquillage par l’Oréal sur Instagram

MIEUX QUE LES INFLUENCEURS, VIVE LES CRÉATEURS DE CONTENU !

Ce qui ressort majoritairement, c’est qu’il y a une forte hausse de la créativité et donc de créateurs de contenus.

Ce phénomène s’est amplifié avec la sortie massive d’applications de création, et les fonctionnalités offertes par les réseaux sociaux.

Cependant, il vaut mieux miser sur la qualité que la quantité, et les marques ont tout intérêt à tirer profit des influenceurs en tant que créateurs de contenu, dans une recherche d’authenticité et de pertinence.

Exemple avec @Floriane_It, créatrice de contenu sur Instagram, qui crée régulièrement des Réels très travaillés en partenariat avec des marques telles que Picard, Gemo, Black & Decker, Leboncoin, et que nous vous encourageons à aller voir.

https://www.instagram.com/floriane_lt/

Article Tendances Social Media 2021
Floriante_It, créatrice de contenu, en partenariat avec la marque Oppo

SE TENIR AU PLUS PRÈS DE SA COMMUNAUTÉ

Interagir avec les usagers et clients, nouer des relations à travers des contenus personnalisés et individualisés, valoriser les créateurs de contenu : se tenir au plus près des consommateurs est la tendance à retenir pour 2021. Et chez Joli Projet, nous accompagnons nos clients dans ces tâches avec expertise.

Article rédigé par Maricella Muncan, Community manager Joli Projet

Nous contacter

Laissez-nous un message, nous vous re-contacterons dans les plus brefs délais ! (/◕ヮ◕)/